AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Seiho - Beyond the moon

Aller en bas 
AuteurMessage
Seiho Watashi

avatar

Messages Messages : 1 Date d'inscription Date d'inscription : 16/06/2012

MessageSujet: Seiho - Beyond the moon   Sam 16 Juin - 14:25

Nouvelle Lune

Nom : Watashi
Prénom : Seiho
Surnom : Sei', pour les plus intimes.
Âge : 28 ans
Date de Naissance: 2 juin
Signe Astrologique: Gémeaux
Préférence Sexuelle : Bisexuel, bien qu'il soit plus tourné vers l'hétérosexualité pour le moment. Et toujours seme.
Race : Démon. Wolf.
Emploi : Agent de sécurité à l'agence Intuos.
Demi Lune
Forme démoniaque :
A mi-chemin entre le Canis Lupus Columbianus et le Canis Lupus Rufus : le loup de Colombie, entièrement décimé aujourd'hui, et le loup rouge, qui ne fera pas de vieux os non plus. Il a la couleur du premier, son pelage est aussi noire que du charbon, et la physionomie et le comportement du second. Il a une tête large, une poitrine étroite et des pattes longues, plus fines que celle du loup commun, ainsi qu'une queue droite. Du museau jusqu'au bout de la queue, il mesure un mètre soixante et, du bout de la griffe jusqu'au garrot, environ quatre-vingt centimètres. En hiver, il devient plus gros, comme tout lupin : il pèse alors dans les environs de trente-cinq kilos. Mais en été, là où il est le plus beau, il s'affine jusqu'à peine vingt-cinq kilos. A comparé au loup gris - celui que tout le monde connait - il a la capacité de se dresser sur ses pattes arrières, puisqu'il est plus fin et plus petit que son congénère. Signe distinctif par rapport à la meute ? Ses yeux. Ils sont d'un orange vif, presque comparable à une couleur caramel, chaude et vive, qui vous enveloppe parfois dans un cocon de tendresse et de chaleur, comme elle peut vous traquer jusqu'à votre dernier souffle.

En période de demi-lune, surtout quand elle croit pour être bientôt pleine, Seiho ne peut alors dissimuler ses deux oreilles de loups. Noires, toutes deux. Ses crocs s'allongent et ses ongles poussent beaucoup plus vite. Il a souvent plus faim et est plus attiré par la viande rouge crue que par des plats plus... Typiques. Sa voix devient encore plus rauque et ses bâillements, ses gémissements, ses grognements sont plus animales.

Caractère :
La nuit, tous les chats sont gris.
Seiho aime la nuit. C'est un animal plus nocturne que diurne. Bien qu'il ait compris que, pour vivre comme tout le monde, il doit exercer un métier de jour, dès qu'il le peut, il passe des nuits entières éveillés, dehors, à flâner, à aiguiser ses sens... Comme les Lupus Rufus, il est très expressif, utilisant d'ailleurs plus souvent le langage du corps que celui verbal. Il peut alors montrer tout un tas d'émotions : des sentiments de satisfaction, jusqu'à ceux d'agressivité, en passant par la soumission. Bien que ce dernier soit rare : Seiho s'apparenterait au mal alpha d'une meute. Les sons de sa voix sont plus souvent des grognements ou des gémissements - parfois même de brefs aboiements - que de véritables mots.

Il faut se méfier de l'eau qui dort.
Seiho est un faux-calme. En apparence, vous le trouverez toujours imperturbable. Même si, au fond de lui, il bout : vous ne le verrez pas. Il peut encaisser coups, insultes et trahisons sans broncher. Il n'y a que s'il est fatigué ou en période de pleine lune qu'il peut se laisser aller. Mais, dans ce cas, il devient juste plus grognon qu'à l'accoutumé : du genre à s'exprimer encore plus par onomatopées, grognements ou encore grincements de dents.
Ce qui ne veut pas dire qu'il est inexpressif ou dénué d'émotions. Sur son visage, on peut aisément lire sa surprise, son étonnement, sa curiosité... Même s'il les montre tous par le même geste : un sourcil - ou deux, parfois - arqué. Il ne sourit que très peu. Ou alors toujours en coin, pour qu'on ne l'accuse pas de tirer une tronche de six pieds de longs. Simplement... sourire le fatigue.
Comment le pousser à bout ? S'en prendre à ceux qu'il aime. Il n'y a que ça qui le fera sortir de ses gonds et provoquera une colère assez grande pour qu'il ait l'envie insatiable de vous tuer. Son côté nerveux refoulé lui offre donc une patience d'autant plus admirable que sa rage peut être monstrueuse.

La meilleure fidélité se trouve au chenil.
Seiho est une âme dévouée. Il peut compter ses amis sur les doigts d'une main. Et encore ! il y reste quelques place libres. Et ses amours... Il accorde sa confiance difficilement, ne s'étant encore ouvert à personne finalement. Il sait simplement qu'il y a des gens sur qui il peut compter en toute occasion et la réciproque est aussi de mise. Mais il se méfie de la plupart de ceux qui l'approchent. Il serait un peu du style à montrer les crocs et hérisser le poil, pour faire fuir, qu'à lécher gentiment la joue.
Ses sens plus aiguisés que ceux des humains lui permettent de sentir ce que les personnes ressentent : la peur, l'anxiété, l'envie, le désir, la haine, la pulsion, la fantasme. Il est à deux doigts de s'immiscer dans votre esprit, à force de comprendre le sentiment qui vous anime.
Contrairement à ses congénères, le brun est fidèle. Il s'apparente d'avantage au loup en ce trait de caractère. Il peut passer d'un amant à l'autre, d'une femme à une autre, sans problème. Mais quand les sentiments s'installent, il reste le serviteur de l’Élue... Peut-être jusqu'à sa mort.

La parole est d'argent, mais le silence est d'or.
Seiho ne parle pas énormément. Il s'exprimer plus par sons que par mots. Mais, de la même façon, il ne dit pas ce qu'il pense. Il se contente de garder le silence ou d'en dire le moins possible. Ses idées vont et viennent, s'enchaînent et se greffent, jusqu'à devenir fixes. Il peut passer du coq à l'âne dans la même conversation. Peut-être que vous ne comprendrez pas, mais lui ne s'y perd jamais. Il faut savoir le lire pour le déchiffrer. Apprenez ses codes, pour connaître ses mots.
Il peut se contenter de vous regarder intensément pendant plusieurs minutes, sans jamais donner de réponse à votre question.

Il n'est pas d'amour sans fierté, et par conséquent sans témoin.
Seiho est fier. Peut-être trop. On pourrait penser le contraire, quand on le voit se laisser cracher dessus, lancer des pierres. Mais c'est justement parce qu'il est persuadé de ce qu'il vaut qu'il ne réplique rien aux insultes de ceux qu'il identifie comme de petites frappes. Souvent traité comme un sac à puces, par les autres démons - surtout les Scroungers, qui ne supportent rien ni personne, il n'a pourtant jamais rien répliqué. Il estime simplement qu'ils ne l'égalent pas, qu'ils ne sont rien à côté de lui. Parce qu'il est un Wolf.
D'ailleurs, puisqu'on en est à parler au sujet de la haine que se porte les démons entre eux... Le loup n'en est pas victime. Il se fout éperdument de qui est de quelle race. Il ne fait aucune discrimination.
Même si cela s'oppose complètement à sa fierté naturelle. Un insecte peut très bien s'avérer plus puissant que lui et il le respectera pour ça, mais il ne crachera jamais sur un pus faible. Sauf s'il est énervé, évidemment. Mais, dans ce cas... Il ne se contentera pas de cracher.

La vraie tendresse est avant tout affaire de violence contenue...
Seiho est plutôt gentil. Bien que froid et distant aux premiers abords, à ne jamais sourire et vous fixer... fixement, on pourrait penser qu'il est une brute dénuée d'attentions. Mais c'est bien là tout le contraire ! Il est doux, respectueux, attentionné, à l'écoute. Peut-être parfois un peu trop. Dans le fond, il a tellement peur de mal faire - ce gros nounours - qu'il ose rarement faire les choses. Plus entreprenant avec les femmes, il en serait presque timide avec les hommes. Et plus ses conquêtes sont touchantes, plus il a du mal à conclure.
Il ne baise, il fait l'amour. A n'importe qui : celui qu'il apprécie, comme le coup d'un soir. Même sa passion n'est jamais violente. Pas avec les petites amourettes, en tout cas. Il retient tellement ses pulsions animales qu'il en devient lui-même un grand sensible.
Il montre du respect à ne jamais rien forcer. Il est doux, dans ses contacts, ses regards, ses gestes... Il écoute tout, même quand il fait paraître le contraire. Certes, il ne répond pas - ou très peu souvent - mais il écoute. Il est attentionné, toujours à gâter ses petits flirts.

Particularités :
Seiho est grand et plutôt svelte : il mesure un mètre quatre-vingt-huit, pour quatre-vingt-deux kilos. Pas de graisse, que du muscle. Il conserve cette particularité du loup à n'avoir que la peau sur les os. Mais son côté humain le muscle naturellement.
Seiho est tatoué. Un énorme panda qui commence entre ses omoplates et finit juste au-dessus de ses reins. Pourquoi un panda ? D'autant plus qu'il est un loup... C'est une excellente question que nombre de personne se sont poser. Il n'y a pas de réponse claire et précise. A chaque fois qu'une personne lui a demandé la raison du comment, du pourquoi, le canidé a simplement inventé une histoire toujours inédite, tout droit sortie de son imagination. Il y a aussi un damier sur chacun de ses avant-bras, un barbelé qui fait le tour de son bras gauche.
Seiho est percé. Aux oreilles, les lobes de chacune. Sur la droite, un écarteur, pas énorme : le diamètre d'une cartouche de stylo plume, et un tragus, celui sur la pointe du cartilage central. A celle de droite, tout le cartilage est troué de haut en bas. Le narine gauche aussi et la langue. Enfin, sur sa nuque : trois piercings en surface, avec des barres, l'un au-dessus de l'autre.
Seiho a une coupe de cheveux bien étrange. Ils sont longs, lui arrivant entre les omoplates, empiétant légèrement sur son tatouage. Il est rasé au côté gauche et une mèche couvre souvent son oeil droit.
Ses yeux sont les mêmes que ceux de sa forme démoniaque. Ses canines sont un peu plus longues que la normale, en toute période de lune.
Pleine Lune
Histoire :
Racontez l'histoire de votre personnage jusqu'à aujourd'hui. (15 lignes minimum)
Lune Gibbeuse
• Prénom: Camille
• Âge: 20 ans
• Votre expérience rp : Depuis 4 ou 5 ans.
• Comment avez-vous connu le forum? DC Nao Onizuka
• Référence de l'Avatar : Frankie Snatch
• Code du règlement : [Validé par la Brunette! Même si tu n't'es pas foulé uu']
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Seiho - Beyond the moon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le moon est dans Wakfu :p
» In the jungle, the mighty jungle... [Jungle de Moon]
» Moon City ? Une petite guilde, de grands projets
» Fee-Lhay, pandalette air dagues marteau de moon
» Changement des sorts marteau de moon et boomrang perfide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Opus Luna ::  :: La Fosse aux Âmes-
Sauter vers:  
Votez pour nous !
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit | Jeux vidéo | Ikariam