AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Xerces se présente pour votre plus grand déplaisir ~

Aller en bas 
AuteurMessage
Xerces Ishikawa
Wolf

Wolf
avatar

Messages Messages : 5 Date d'inscription Date d'inscription : 30/12/2011

Feuille de personnage
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Xerces se présente pour votre plus grand déplaisir ~   Ven 30 Déc - 3:01


Nouvelle Lune

Nom : Ishikawa
Prénom : Xerces
Surnom : Aucun, et il vaut mieux éviter
Âge : 30 ans
Date de Naissance: 13 Août
Signe Astrologique: Lion
Préférence Sexuelle : Homosexualité / Seme (mais peut être pourrait-il un jour se faire dominer, qui sait ?)
Race : Démon / Wolf
Emploi : Trafiquant de drogues
Demi Lune
Forme démoniaque :
Avec ton allure virile et sexy en temps normal, on a franchement des difficultés à croire que tu puisses ressembler à ça quand tu entres en période de rut. De longues canines affûtés à souhait pour déchiqueter la chair, des pattes velues terminées par de puissantes griffes prêtes à déchirer la peau, et une puissance dans la mâchoire au moins de quoi briser des os. Sans parler de cette pilosité excessive ainsi que de ces oreilles pointues à l'affût du moindre bruit. Au final, rien de bien différent à ton caractère. Tu es un monstre, un prédateur à la musculature impressionnante qui ne se laisse guider que par un instinct sauvage de mâle dominant. Et pour compléter ton accoutrement de canidé, tu es doté d'une queue touffue mais élégante, chose qui te permet de garder l'équilibre pendant que tu chasses lorsque ta transformation en loup est complète.

Caractère :
Tout dans ton caractère est franchement désagréable. D'un naturel capricieux de par de ton éducation, tu n'hésites pas à montrer tes états d'humeur à ceux qui sont à côté de toi. Quand tu désires quelque chose, tu mets tous les moyens en oeuvre pour l'obtenir, quitte à pousser une belle comédie digne d'un enfant prétentieux jusqu'à frapper voir tuer ceux qui se mettent sur ta route. Lorsque tu as une idée en tête elle n'est pas prête de te lâcher, et quiconque tentera de t'en dissuader aura intérêt à avoir un motif valable qui pourra -qui sait- rendre sa sentence moins lourde.

Tu possèdes une force de caractère absolument incroyable. D'un simple regard tu peux faire faiblir et rabaisser quelqu'un, et par la force et la violence tu plies tous ceux qui te résistent. Parce que pour toi il est important de se faire respecter de tout le monde, y compris ceux à qui tu devrais montrer obéissance. C'est toi qui commande un point c'est tout. Tu n'as absolument aucun scrupule pour les gens qui osent se mettre en travers de ta route et tuer ne te fais pas peur. Au contraire, il faudrait presque t'arrêter par moment.

Violent, sadique et un tantinet trop pervers, tu assumes clairement ces vilains défauts. Tu ne te gêneras pas pour reluquer quelqu'un si il te semble intéressant et lorsque tu pars à la chasse d'un partenaire, tous les moyens sont bons pour éloigner les rivaux et séduire ta proie. Car oui, tu as beau être un cruel égoïste qui prend tout ce qu'il veut, tu trouves quand même ça plus marrant d'utiliser des fins subtiles pour attirer quelqu'un dans tes filets. Bon, il est clair que si la personne te résiste ou qu'elle a de la merde dans les yeux, c'est à la manière forte que tu lui feras comprendre les choses.

En plus d'être capricieux, tu es très possessif comme gars. Tes affaires sont les tiennes, et une fois que tu as décidé que quelque chose serait à toi c'est une mauvaise idée pour quelqu'un que de s'en approcher. Mais comme à chaque fois, tu joues avec ta proie un instant et puis tu t'en lasses, exactement pareil qu'un chat le ferait avec une souris. Alors tu délaisses l'objet jusqu'à ce que quelqu'un veuille le récupérer. A ce moment là tu sors tes griffes et retrouve tout intérêt pour cette chose. Mais le cercle est vicieux, et sitôt récupéré tu en as déjà marre. Ton rêve à toi, c'est de trouver quelque chose à posséder dont tu ne te lasseras jamais. Si jamais tu trouvais quelqu'un capable de combler ce manque, autant dire qu'il lui serait impossible de s'échapper sous peine de représailles. Mais peut être que cette agressivité et cette possessivité serait une manière de prouver quelque chose...

Tout en toi inspire à l'arrogance. Tu es fier et tu le sais, et que personne ne touche à ton orgueil ! Tu t'estimes bien au dessus des autres de par ta manière d'agir et de penser, et si on osait te faire douter de ça tu rentrerais dans une colère bien noire. Et tout le monde apprend vite que lorsque tu es en colère, la situation devient très dangereuse.. Si d'ordinaire tu ne retiens pas tant ta force, une fois qu'on te met hors de toi c'est une tempête qui se déchaîne. Tu deviens une féroce créature impossible à apaiser, et je défie quelqu'un de trouver le moyen de t'arrêter dans ces moments de rage intense.

Beaucoup auraient tendance à croire que sous toute cette méchanceté se cache un coeur fragile et gentil. La haine est ce qui te nourrit, tu ne vis que pour toi et rit bien du malheur des autres. C'est dans ta nature que d'être si désagréable et invivable, mais en aucun cas cela ne cache une part de douceur. La tendresse, tu connais pas. Parce que tu trouves que ça sert à rien et que c'est chiant. La gentillesse c'est pour les faibles, et toi t'es un dur. Alors pas question de devenir niai un jour. Mais peut être qu'en trouvant enfin cette chose mystique et unique à posséder, tu pourrais te radoucir ne serais-ce qu'un soupçon, ne serais-ce qu'une seule fois, rien que pour prouver à cette personne que tu ne veux pas qu'elle s'en aille...


Particularités :
Tout ton corps est parsemé de cicatrices qui ressortent nettement sur ta peau hâlée. Mais rien qui puisse t'enlever de ton charme, au contraire. Après, de là à dire que la manière dont tu les as obtenu est noble c'est une autre affaire. C'est ça de se battre à tout bout de champs parce qu'on est capricieux..
Pleine Lune
Histoire :
Dès la naissance, tu étais là pour faire chier tes parents. Quinze heures d'accouchement pour ta pauvre mère, et en plus t'es même pas sorti dans le bon sens ! Comme si ton embryon de cerveau avait déjà pour objectif de faire tout le contraire de ce qu'on te demande. Au moins, tes parents savaient à quoi s'en tenir dès tes premiers signes de vie...

Logé dans une famille de classe moyenne, voire bourgeoise, tu as vécu une enfance facile. Usant de tous les stratagèmes possibles pour parvenir à tes fins et obtenir les jouets que tu voulais, tu as bien vite compris que ton regard ne laissait rien passer et qu'il t'offrait beaucoup de choses. Tes parents se sont pas mal inquiétés de leur couleur plutôt anormale, mais leurs doutes sont vite passés. Tu étais un fils de démon, après tout. Ton père stérile ne pouvait pas offrir d'enfant à ta mère, alors elle a acceptée d'être l'hôte d'un démon afin d'avoir une progéniture. Mais humain ou non, tu les aurais quand même fait chier. Et ça ils l'ont bien vite compris. Autre que les premiers mots tout à fait désagréables que tu as su dire, l'enfer commença réellement quand tu as su marcher. Il était déjà dur de t'arrêter à quatre pattes, mais sur tes deux jambes ce n'était même plus imaginable. Alors comme tout enfant de ton âge tu as commencé à explorer, à découvrir, et aussi à innover tout ce qui t'était interdit. Ah le beau lave-vaisselle de tes parents.. Des jouets coincés dans l'hélice, original non ? Tu rendais folle ta mère qui malgré tout débordait d'amour à ton égard. Et ton père s'habitua très vite à la situation et n'osait rien dire.

Lorsque tu atteins 7 ans, ton caractère devint de plus en plus invivable. Tu enchaînais les caprices et pouvait aller très loin pour avoir ce que tu avais demandé. Alors tes parents ont fini par tout te céder du premier coup. C'était tellement plus chouette d'être gâté comme ça ! Le seul problème, c'est que toutes les bêtises que tu faisais à l'école ne passait pas aussi inaperçu qu'à la maison, et que quand la maîtresse en avait après toi ça dégénérait souvent. Il arrivait que par la suite tu passes tes nerfs sur un autre élève, ou alors que tu insultes directement l'institutrice. Tu n'avais pas beaucoup d'amis à cet âge, que se soit à cause de tes yeux rouges ou de ton caractère insupportable. Mais il arrivait des semaines où tu n'allais pas en cours à cause de tes gènes de canidé. En effet, ta transformation aurait fait mauvaise impression et ta violence n'en était que décuplé lorsque la pleine lune perçait le ciel. Il te fallait cacher ton origine démoniaque. Mais il vint un jour où ce fut bien trop difficile et où tes parents durent te retirer de l'école pour des cours particuliers. Ai-je besoin de préciser que tu en as fait baver à ce cher professeur à domicile ?

Ta vie fut bien monotone jusqu'à tes seize ans, parce qu'à force d'avoir tout ce qu'on veut et de tenter les coups les plus mesquins, on fini par ne plus rien avoir à faire et à s'ennuyer sérieusement. Alors tu as décidé de dépasser carrément les limites en faisant des conneries vraiment énormes. Brûler la voiture de ton père en faisant exploser le moteur après avoir conduit n'importe comment sans permis, te faire raccompagner chez toi par les flics pour avoir mit le feu dans un petit commerce, faire atterrir toutes les ordures placés dans la catapulte que tu as construite sur le toit sur le directeur de ta mère venu dîner pour parler affaire, et celle qui a couronné le tout ; gâcher l'anniversaire de mariage de tes parents en foirant un feu d'artifice et en faisant flamber le jardin des voisins. Ce fut après cette dernière grosse connerie -sans compter toutes les autres faites entre temps- que tes parents décidèrent de t'envoyer dans une université assez particulière afin d'apprendre "la sagesse et le respect d'autrui caché tout au fond de ton âme". En gros, une maison de redressement avec en plus des cours d'élite pour les intellos. Certes, tu avais les capacités de survivre à ça, mais si ils savaient à quel point tu t'en foutais de leur respect intérieur de l'âme !

Comme si cette foutue pension pouvait changer quelque chose chez toi ? Tiens, tu leur a d'ailleurs prouvé que non en trouvant d'autres idées ingénieuses pour t'occuper là bas. Les cours étaient barbant, les supérieurs, des militaires pour tout dire, étaient au moins aussi exécrables que toi. Sauf qu'à leur différence, toi tu ne respectais pas les règles et trouvais même très amusant de les contourner. Tes parents voulaient faire de toi un humain comme les autres malgré ta malédiction démoniaque, et ils voulaient surtout te faire grandir et te calmer. Et bien.. raté. Tu n'en étais que pire à la sortie de cette école spéciale. Celui qui aura le dessus sur toi et parviendra à te calmer n'est pas né ! Tu avais donc dix-huit ans quand on t'a rendu ta liberté, et très vite tu as recommencé à rendre ta mère complètement hystérique. Quoique face à certaines punitions parfois tu ne faisais pas le fier, reconnais-le. Mais en toutes ces années d'existence tu avais appris toutes les feintes possibles à ses réprimandes. Un monstre, tu étais un véritable monstre. Mais personne ne pouvait être plus fier que toi de l'être.

Et un jour l'oiseau s'envola du nid, ou plutôt le loup quitta sa tanière et sa meute afin d'aller fonder une autre meute dont il serait le mâle alpha. Histoire de continuer sur la bonne voie, tu es devenu dealer. Plutôt sympa comme programme, non ? De toute façon, c'était tout à fait dans tes cordes. Parfois tu travaillais dans les boîtes de nuit en tant que videur pour te faire de l'argent, mais ton commerce de substances illicites fonctionnait suffisamment dans les ruelles malfamées pour t'enrichir. Comme tu l'avais toujours fait jusque là, tu prenais ce que tu voulais, obtenais tout ce que tu désirais en terrassant ceux qui osaient t'en empêcher. Ma ta vie devint d'une monotonie accablante si bien que désormais tu cherches quelque chose de spécial. Une personne que tu pourrais avoir et dont tu ne te lasserais pas.
Lune Gibbeuse
• Pseudo: Squalo
• Âge: 16 ans
• Votre expérience rp : Très longue, et je m'améliore un peu plus à chaque fois.
• Comment avez-vous connu le forum? Partenariat avec je ne sais plus quel autre forum.
• Référence de l'Avatar : Xanxus ▬ KHR
• Code du règlement : Validé par le coupe-tifs o/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Xerces se présente pour votre plus grand déplaisir ~   Jeu 5 Jan - 10:48

Coucou!

Alors je te souhaite la bienvenue, encore :)
En voilà un loup bien brute de décoffrage comme je les aime... Sale bête va ~

Ton style est très bon, fluide et je n'ai remarqué aucune faute. J'aime bien ton histoire, même si t'es un emmerdeur de première je la trouve assez atypique pour un wolf :/

Toujours est-il que te voilà validé pour de bon!
Tu peux dès à présent faire une demande de logement et commencer le rp quand le coeur t'en dit ;)

PS: j'ai obtenu les outils de modos mais je n'peux pas encore te changer de groupe ni rien TT
on va y arriver mais cela dit, tu peux commencer, tu as déjà bien assez attendu! ^^
Revenir en haut Aller en bas
 
Xerces se présente pour votre plus grand déplaisir ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Suggestions pour votre site
» [En test]Nab Panel - Un panel pour votre serveur
» [Bionicle] Votre plus grand rêve de fan BIONICLE.
» Téléchargez le lecteur de fichiers mp3 à personnaliser pour votre V2 !
» trucs et astuces n°3 (pour votre 1er tri )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Opus Luna ::  :: La Fosse aux Âmes :: Les Champs-Elysées-
Sauter vers:  
Votez pour nous !
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit