AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's not a dream, it's MY dream ! || Demi-Lune - Shotaro

Aller en bas 
AuteurMessage
Taku Shinsousui
Humain

Humain
avatar

Messages Messages : 23 Date d'inscription Date d'inscription : 28/01/2011

Feuille de personnage
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: It's not a dream, it's MY dream ! || Demi-Lune - Shotaro   Dim 1 Mai - 22:00

Ça faisait combien de temps déjà que j'avais plus de petit copain ? Ah oui, trois mois, autant dire l'éternité quoi. Mince, mais pourquoi j'arrive pas à garder un petit copain, fait chier ! Pourtant, ils se sont jamais plaint au lit, OK je suis un peu hyperactif en règle général, mais au moins je suis calme dans un lit. Après avoir poussé un loin soupir, je venait à me tourner vers le ciel. Pff, quand est-ce que j'allais enfin trouver un type qui est rien contre une boule d'énergie ? Je commençais vraiment à en avoir plus qu'assez d'enchainer les conquêtes, je veux pouvoir trouver le grand amour moi. Je ne veux pas d'un destin d'un type éternellement célibataire qui est seulement bon au boulot. Quoi, comment ça je suis trop "fleur bleue" ?! Mais c'est normal de vouloir être aimé, non ?

En attendant, j'étais là à errer dans les rues de Tokyo, sans véritable but. Aujourd'hui, c'était mon jour de congé, mais du coup, je savais pas trop quoi faire. Franchement, je me voyais mal rester dans mon appartement, tout seul, c'était bon pour déprimer, du coup, une sortie en ville, c'est tout ce que je pouvais faire. Mais une fois encore, j'étais seul. En amour comme en amitié, j'avais le même problème ! Les gens finissaient par se lasser de moi, encore une chose de déprimant. Je lâchais un long soupir tandis que j'avançais dans les rues bondées de Tokyo, les mains dans les poches. Je ne savais pas très bien où j'allais comme cela, mais marcher me faisait du bien, ça me vidais un peu la tête de toutes ces pensées négatives.

Je m'en moquais bien de savoir que je marchais trop lentement pour la foule autour de moi, leurs coups d'épaules m'indifféraient au plus haut point. Franchement, j'en avais tellement à force, de toute façon, tout le monde doit avoir l'habitude ici, il y a toujours tellement de gens à se presser sur les trottoirs. Heureusement, en arrivant dans des quartiers plus calme, il y avait moins de monde et marcher devenait plus plaisait. Quittant le quartier de Shibuya, j'entrais donc dans celui de Minato sans faire plus attention que cela, à vrai dire, je me laissais porter par mes jambes. Quelque soit l'endroit où j'atterrissais, je m'en moquais bien. Au bout d'un moment, je finis tout de même par me décider à rentrer chez moi. La journée était bien avancée et puis je commençais à avoir faim.

Et puis subitement, je réalisais une chose essentielle. Levant les yeux vers le grand bâtiment sur ma droite et je vis la grande enseigne. Oh mon dieu ! Je m'étais arrêté pile devant l'Agence Intuos. Olala. Pour ceux qui sont pas au courant, mon rêve à moi, c'est de devenir mannequin et quoi de mieux pour réaliser ce rêve que d'intégrer cette agence ! Elle était hyper connu quoi, et puis son directeur est juste trop classe quoi. Et voilà, du coup, maintenant, j'étais là en train de rêvasser devant ce bâtiment. Je pourrais tout à fait rentrer et tenter ma chance, mais j'ai juste trop peur quoi. C'est sans doute normal non ? Quand on a un rêve, on s'y accroche fermement, j'ai juste peur que tout ça s'écroule, soit déchiré aussi facilement qu'une feuille de papier. Je veux pas faire un grand flop...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shotaro Kurine
Scrounger

Scrounger
avatar

Messages Messages : 7 Date d'inscription Date d'inscription : 23/06/2010

Feuille de personnage
• Âge: 28 ans
• Relations:

MessageSujet: Re: It's not a dream, it's MY dream ! || Demi-Lune - Shotaro   Jeu 5 Mai - 20:32

    Il y avait une époque où Shotaro savait prendre des pauses. Ses jeunes années en tant que nouveau directeur de l'agence Intuos étaient loin maintenant. Aujourd'hui, notre beau blond, convoité ça et là, ne profitait jamais d'une minute de repos. Très impliqué dans son métier qu'il trouvait passionnant, le Scrounger avait l'habitude de passer d'une tâche à l'autre, sans transition, sans arrêt. Signer un dossier, recevoir un client, tamponner des carnets... Un directeur accompli. Ce que Shotaro préférait dans son travail, c'était de passer des journées avec ses mannequins. De véritables bijoux, des perles rares. De jeunes éphèbes totalement conscients de leur travail, du contrat qu'ils ont signé, et de leur beauté incomparable. Car la beauté était primordiale pour Shotaro. Il choisissait lui-même ses employés, leur faisant passer une batterie de tests. Mais il le gardait précieusement pour lui, ce diabolique.

    Aujourd'hui était une journée ordinaire. Pour le moment, du moins. Une journée passée à des séances photos avec son mannequin favori. Shotaro aimait assister à ces sortes de passe-temps, pour le travail évidemment. Armé de son fidèle calepin et de son crayon à papier mâchouillé avec le temps, il notait les poses, faisait même des croquis, et comptait le nombre de fois où les photographes disaient que son éphèbe était beau. Hum, maniaque ce Shotaro.

    Le crépuscule pointait le bout de son nez. Dans sa voiture aux fenêtres vitrées de noir, Shotaro admirait la foule qui passait dans les trottoirs. De simples humains, sans histoire, paisibles. Enfants, femmes, même vieillards, il y en avait pour toutes les sauces. La vie semblait si dérisoire aux yeux de notre démon... Le quotidien de ces êtres faibles, communs, le terrifiait. Comment faisaient-ils pour vivre, hein ? C'était ce qu'il pensait chaque fois qu'il voyait le monde grouiller. Shotaro aperçut un jeune homme qui avait la tête baissée. Intérieurement, il se disait: "Allez, du nerf ! La vie est trop belle pour déprimer, surtout si tu caches un si beau visage !" Et la voiture s'arrêta. Voilà, la fin de la journée était arrivée. Shotaro allait terminer ses derniers dossiers, pour ensuite rentrer chez lui dormir comme un bébé. Car la fatigue l'envahissait. Descendant calmement de son siège, le Scrounger s'empressa de mettre ses lunettes de soleil sur son nez, cachant ainsi sa vue fragile du soleil couchant. L'entrée n'était qu'à quelques mètres. Voyant son mannequin partir en premier avec ses vigiles, Shotaro se retrouva seul devant la voiture qui reprenait son chemin vers le parking des employés. Le blond regarda autour de lui. Rapidement, le garçon de tout-à-l'heure lui tapa à l’œil, par surprise. "Tiens, le déprimé !" Pensa-t-il sur le coup. Puis il haussa les épaules, et un léger sourire en coin, il prit son chemin vers l'entrée de l'agence. Son regard s'était posé sur le jeune homme que quelques minutes, mais il savait déjà qu'il allait le revoir très vite...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
It's not a dream, it's MY dream ! || Demi-Lune - Shotaro
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I dream of becoming a carrot ! :D
» perco dream team
» La Dream Team
» [LEG] Stasis
» Le Goultarminator

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Opus Luna ::  :: Minato :: Intuos-
Sauter vers:  
Votez pour nous !
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com