AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rengu Yamiko - Pretty Boy

Aller en bas 
AuteurMessage
Rengu Yamiko
Humain

Humain
avatar

Messages Messages : 26 Date d'inscription Date d'inscription : 30/04/2011

Feuille de personnage
• Âge: 17 ans
• Relations:

MessageSujet: Rengu Yamiko - Pretty Boy   Sam 30 Avr - 11:56

Nouvelle Lune

Nom : Yamiko (Enfant des Ténèbres)
Prénom : Rengu (Fleur de Lotus)
Surnom : Ren'
Âge : 17 ans
Date de Naissance: 05 Fevrier
Signe Astrologique: Verseau
Préférence Sexuelle : Bisexuel - Uke rebelle
Race : Humain
Emploi : Étudiant
Demi Lune
Physique :
C'est un petit blondinet ! Oui mais merci de pas le rabaisser à cause de la couleur de ses cheveux … C'est déjà pas très courant les cheveux clairs au Japon alors si en plus on continue de le montrer du doigt à cause de cela, Rengu risque de pas trop apprécier, croyez moi. Enfin bon, ses cheveux, c'est la première chose que l'on remarque alors parlons en justement. C'est une véritable source à problème ! Ils sont toujours en bataille, même au gel il n'arrive pas à les dresser et à les coiffer convenablement, c'est pour cela qu'au final il a complètement abdiquer, le jour où il arrivera à dresser ses cheveux, l'argent coulera à flot et ce sera la fin de la crise économique ! Non, plus sérieusement, il est vraiment impossible de les coiffer... Enfin, ce n'est pas vraiment ce qui dérange ce cher Rengu, c'est plutôt leur couleur, dès qu'un japonais le voir, il croit avoir à faire avec un yakuza ou un étranger, alors qu'il est 100% japonais ! Ce n'est tout de même pas sa faute s'il est né avec cette couleur de cheveux quand même, qui c'est, il y a peut-être un occidental quelque part dans son arbre généalogique qui était blond... Ah oui tient, à y réfléchir, il lui semblait bien que son grand-père paternel avait les cheveux décoloré lui aussi. Cela explique bien des chose mais c'est marrant comment la couleur de cheveux a sauté une génération, son père à les cheveux ébène lui.
Passons à la suite. Ses yeux sont tout aussi particulier et inhabituel chez un japonais, en effet, puisqu'il sont bleu ! Vous voyez souvent vous, des japonais pure souche avec des yeux bleu ? Cela m'étonnerais beaucoup que vous répondiez positif à cette remarque. Enfin bon, Rengu n'y peut rien s'il est né comme ceci, ses yeux sont vraiment bleu, il n'y a là aucune tricherie, aucune lentille de couleur, rien rien rien si ce n'est sa rétine d'origine. Évitez de trop le critiquer sur son apparence physique, il risquerait de ne pas trop aimé, Rengu a dut mal avec son physique, d'être aussi différent d'un japonais traditionnel aussi n'est-il pas nécessaire d'ajouter foi à son complexe.
Sinon, quoi dire d'autre ? A part la couleur de ses yeux et de ses cheveux, Rengu ne déteste pas particulièrement son corps même s'il aimerait avoir une carrure un peu plus forte, enfin, on ne peut pas vraiment dire que ce soit un parfait maigrichon, loin de là mais il y a tellement d'homme que l'on peut envier pour leur corps « parfait »... Il est loin de l'être lui, il en a bien conscience, et c'est ce qui a tendance à le miner profondément. De plus, il n'est pas vraiment sportif mais les métiers manuels, il peut les faire sans problèmes, transporter des charges plus ou moins lourdes n'est pas vraiment un soucis mais on a tendance à le sous-estimé à cause de son corps fin. A cause du fait qu'on veuille trop souvent l'aider, Rengu évite se genre de boulot, il veut prouver qu'il peut se débrouiller tout seul. Son corps est peut-être fin, mais sa force n'en est pas moindre et en plus, il a de l'agilité en supplément ! Il est très habile et tout ce qui demande un peu de précision, il y excelle. Ce n'est pas toujours un désavantage d'être un peu petit, quoique un mètre soixante-dix-huit, c'est quand même une bonne taille alors il n'a pas trop à se plaindre.
Pour passer brièvement sur son style vestimentaire, tout ce qu'il aime, c'est les vêtements sombre, et il aime aussi beaucoup les capes ♥. En même temps, le noir en autre, lui va vraiment bien même si parfois cela fait ressortir les lignes de son corps, il s'en moque bien, il porte ce qu'il veut après tout. Le noir, qu'elle couleur – ou plutôt absence de couleur – magnifique, il bénit Dieu pour l'avoir crée, sinon, Rengu ne sait vraiment pas quelle couleur il pourrait bien affiché, les ténèbres, c'est vraiment quelque chose de sublime et admirable.

Caractère :
Ce ne devrait pas être trop long de décrire la psychologie de Rengu, il n'est pas vraiment complexe – enfin je crois. Tout d'abord, ne jamais critiquer son apparence physique, il a horreur de cela et ne vaut mieux pas s'en faire un ennemi. Il trouve toujours un moyen de pourrir la vie des gens qu'il n'aime pas et ceux-ci s'en morde bien les doigts d'avoir voulut se frotter à lui. Ne jamais sous-estimé Rengu, ce serait faire une grossière erreur. Il n'est pas quelqu'un que l'on peut prendre à la légère et il se laisse difficilement faire, si vous espérer l'avoir facilement dans votre lit, vous risquez d'être déçu du voyage, il n'est pas quelqu'un de facile, il n'est pas un coeur à prendre, mais à conquérir ! Si vous voulez une source de motivation – cela peut le rendre désirable aux yeux de certains – il est encore vierge devant et derrière ! Enfin bon, il ne saurait pas vous dire spécialement s'il est hétérosexuel ou homosexuel alors on va dire qu'il est bisexuel, c'est plus simple ainsi et puis il n'est pas particulièrement dégoûté de voir deux hommes – ou deux femmes – ensemble, comme on dit, le coeur à ses raisons que la raison ignore, quand on aime on aime, on ne choisis pas qui sera l'heureux destinataire de cet amour.
Dans la vie de tous les jours, Rengu a toujours le sourire, il a tendance à cacher ses véritables sentiments derrière cette facette, il ne veut pas inquiéter son entourage alors il fait toujours mine que tout va bien, qu'il n'a aucun soucis – de coeur ou autre. Il déteste voir les gens qu'il aime se faire du soucis pour lui, c'est pour cela qu'il s'est enfermé dans une petite bulle hermétiquement fermé et qu'il est quasiment impossible de savoir ce qu'il ressent vraiment. D'ordre général, ses sourires ne sont jamais vraiment sincère, mais cela arrive qu'ils le soient tout de même ! Rengu n'est pas vraiment du genre à faire une dépression toutes les semaines, il peut-être un peu simpliste mais pas défaitiste ! Il aime la vie, ce n'est pas une chose que l'on peut contester c'est sûr, mais comme tout le monde, il a des hauts et des bas et il veut juste que cela ne se voit pas. Rengu est quelqu'un de généreux, il aime aider son prochain mais seulement ceux dont il est certain de leur sincérité, il n'aime pas se faire rouler, duper, ou qu'on abuse de lui – de quelques manière que ce soit. Il est bosseur et travailleur, quand il se lance dans quelque chose, il s'investit à fond, et dans son boulot, il déborde toujours d'énergie, et avec son sourire constant, il parsème autour de lui un peu de joie et de chaleur, réconforter les gens, c'est un truc qu'il sait bien faire mais il est toujours déçu quand il n'a personne près de lui pour le réconforter à son tour.
Il aspire à trouver quelqu'un capable de passer au travers de sa bulle, quelqu'un qui soit capable de voir, de lire dans son coeur. Malheureusement, ce genre de personne sont bien rare. Mais le jour où il trouvera cette personne, son coeur sera comblé, que ce soit un homme ou une femme, être le trésor de quelqu'un, ce sera pour lui le plus merveilleux des cadeaux et cette douce lumière, il ne la laissera pas glisser entre ses doigts !
Pleine Lune
Histoire :
Rengu, je t'en prie, réveille toi ! Ren' !
L'interpellé était allongé sur le lit au draps blancs, les yeux clos, il ne semblait pas entendre ce qu'on lui disait. Un bandage était enroulé autour de sa tête et une tâche rouge apparaissait à un endroit. Ses bras aussi étaient couverts de compresses et de bandages, sans parler des perfusions. Insensible à ce qui se passait autour de lui, il dormait profondément, paisiblement, sans que rien ne vienne le préoccuper. Un médecin entra alors dans la chambre, le dossier de Rengu dans les mains. Se plaçant face au lit, il posa le classeur sur une petit table et se tourna vers le garçon et sa mère qui était présent. Les nouvelles ne semblait pas très réjouissantes au vu des visages qu'ils firent après que les lèvres du docteur eurent finit de se mouvoir.

Nii-san, attends moi !
Une tête blonde passa à toute vitesse devant la porte-vitre tandis que la silhouette d'une femme regardait ce qui se passait dans le jardin.
Attrape moi si tu peux !
La tête blonde s'arrêta au milieu du jardin, essoufflé. Par rapport à son frère jumeau, il avait toujours eu un peu moins d'endurance et c'est dans ces moments là qu'il le ressentait pleinement.
Rengu, ça va ?
Non, il n'allait pas très bien, il avait sans doute trop couru. Tandis que son frère s'en venait près de lui, il tâchait de retrouver son souffle, mais il avait l'impression de suffoquer. Finalement, au bout de quelques instants, il arriva à retrouver son souffle. Se redressant lentement, il observa son jumeau châtain un petit moment avant de poser sa main contre son torse.
Chat, c'est toi le chat ! lança-t-il avant de filer dans la maison.

Je suis navré, une partie du cortex cérébrale de votre fils a subi des dégâts lors de l'accident, il y a de forte chance qu'il ne se rappelle pas de qui vous êtes à son réveil.
Le garçon qui était assit à coté de lui semblait profondément triste et pour cause, c'était son frère jumeau qui se trouvait allongé dans ce lit. Cela lui faisait mal de savoir que lorsqu'il allait se réveiller, son frère ne le reconnaîtrait peut-être pas. Après tous ce qu'ils avaient vécu ensemble, c'était dur de s'imaginer que tout cela pouvait s'envoler en un clin d'oeil. Tout ça parce qu'il n'avait pas été capable de le protéger. Il s'en voulait profondément.
Sa mémoire devrait lui revenir progressivement, il lui faudra du temps, peut-être n'arrivera-t-il pas à se rappeler certains moment de sa vie.
Ce n'est pas grave s'il ne se rappelle pas, tout ce qu'il compte, c'est qu'il vive.

Shigure, dépêche toi, on va être en retard sinon !
Je te rappelle que c'est de ta faute si on est en retard.
Le blond fit la moue tandis qu'il courrait aussi vite qu'il le pouvait. Bon oké, il avait un peu trop trainé dans la salle de bain ce matin, mais c'était juste parce qu'il essayer de se coiffer. C'est vrai qu'il avait toujours ses cheveu en pétard, pas faute d'avoir passé un sacré bout de temps à les peigner.
Attends moi, bon sang, Rengu.
Mais c'était sans compter sur lui, la station se trouvait juste de l'autre côté de la route et le train arrivait dans moins de trois minutes. Outrepassant les règles de sécurité, il profita qu'il n'y ait aucune voitures en vu pour traverser le passage piétons. Mais c'était sans compter sur une voiture qui roulait bien trop vite.
Rengu !!!

Deux semaines s'étaient écoulées sans que rien ne se passe et puis un beau matin, Rengu ouvrit les yeux. Un ciel blanc s'offrait à lui, un immense ciel d'un blanc presque trop parfait. Se redressant lentement, il vint s'assoir sur le lit et regarda distraitement autour lui. Rien, encore du blanc. Voulant passer sa main dans ses cheveux, il sentit un tissu étrange sous ses doigts. Étrange. Et puis, où était-il ? Mais surtout... qui était-il ?... Une femme en tenue blanche entra subitement dans la chambre. Qui était-elle ?
Oh, vous êtes enfin réveillé !
De quoi parlait-elle ? Pas le temps de le lui demander, elle sortie précipitamment de la chambre pour revenir plusieurs minutes après avec un homme en blouse blanche qui lui fit faire plein de petits tests. Et puis l'homme repartit et plusieurs minutes après, une autre femme accompagné d'un garçon arrivèrent. Celui-ci, en le voyant se jeta littéralement sur le lit et le serra vivement dans ses bras. Et lui, qui était-il ? Pourquoi pleurait-il contre son épaule ?
Qui êtes-vous ? Vous savez qui je suis ?
Le garçon qui le serrait dans ses bras se recula un peu, posant ses mains sur ses épaules. La tête basse, il semblait profondément triste. Pourquoi ?

Shigu, Shigu, tu m'aides à faire mes deuvs ?
T'as encore perdu ton carnet de note ?
Rengu se mit à rire nerveusement. La réponse était clair. Depuis son accident il y a cinq ans, il avait souvent des trous. Son passé était encore relativement flou d'ailleurs. Heureusement, il savait parfaitement qui il était à présent et se rappelait de quelques moments qu'il avait passé avec son jumeau de Shigure. Mais sa mémoire du passé n'était pas la seule à être altéré, il lui arrivait parfois d'oublier certains événement qui avait eu lieu relativement récemment. Malgré tout, ça ne l'empêchait pas de vivre et puis Shigu restait auprès de lui pour l'aider. À présent, ils étaient tous les deux au lycée et sa scolarité se passait le plus normalement du monde. Jamais il ne parlait de son accident, à vrai dire, il n'aime pas en parler tout simplement parce que les gens prendraient pitié de lui, et ça, il n'en a pas envie. Il doit déjà supporter les remords de son frère presque tous les jours, c'en était déjà bien assez.
Tiens, tu n'as qu'à prendre mon cahier. Le perd pas.
Oui, oui, ne t'en fais pas.
C'est pas comme si il allait oublier où il allait le mettre. Quoique.
Au fait, tu as rempli tes voeux d'orientation ?
Non, pas encore. J'ai toujours pas trouvé ce que je veux faire...
Lune Gibbeuse
• Prénom: Se-cr-et ♥
• Âge: 18 ans
• Votre expérience rp : Plutôt bonne
• Comment avez-vous connu le forum? Par Hika, à la base
• Référence de l'Avatar : Roxas de Kingdom Hearts
• Code du règlement : TC ♥


Dernière édition par Rengu Yamiko le Lun 16 Mai - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jyuushirô Kenjî No Setsu
Scrounger - Admin

Scrounger - Admin
avatar

Messages Messages : 134 Date d'inscription Date d'inscription : 24/12/2009

Feuille de personnage
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Rengu Yamiko - Pretty Boy   Sam 30 Avr - 21:33

Par les pouvoirs qui me sont conférés, Je te VALIDE !

Félicitations, très bonne fiche, bien bien bien.

Bref, tu sais quoi faire maintenant n.n

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Rengu Yamiko - Pretty Boy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PRETTY WOMAN | CLÉO
» Présentation de Kira Yamiko :3
» Hello ~ Nyuuuu ♥
» Post à flood;
» [ rock alternatif ] The pretty Reckless

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Opus Luna ::  :: La Fosse aux Âmes :: Les Champs-Elysées-
Sauter vers:  
Votez pour nous !
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit