AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Humaines | 4/4

Aller en bas 
AuteurMessage
O'Pussy
PNJ

PNJ
avatar

Messages Messages : 628 Date d'inscription Date d'inscription : 15/11/2009

Feuille de personnage
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Humaines | 4/4   Ven 11 Fév - 21:43



LES HUMAINES


    Que dire des humains ? Ils sont la race dominante de la planète Terre, à tel point qu’ils sont persuadés d’être la seule race intelligente de leur monde. Évidemment, ils seraient bien étonnés d’apprendre que, mêlé à eux, il existe deux autres espèces tout aussi intelligentes. Quoi que, l’humain serait assez stupide pour chercher à les anéantir, ce serait tellement dommage de perdre la position de race supérieure…

    Ichigo Kiyomizu ~ LIBRE
    Kaede Kyoudai ~ LIBRE
    Miki Niwa ~ LIBRE
    Asami Momoiro ~ LIBRE
    Tomoko Fugiwara ~ LIBRE


Dernière édition par Hikaru Yamada le Mer 23 Fév - 16:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opus-luna.forumactif.com
O'Pussy
PNJ

PNJ
avatar

Messages Messages : 628 Date d'inscription Date d'inscription : 15/11/2009

Feuille de personnage
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Humaines | 4/4   Ven 11 Fév - 21:44


@Panamaman
Ichigo Kiyomizu

Libre Réservée Prise
Âge : 31 ans
Race : Humaine
Emploi : Comptable à la Genova Corporation
Histoire
Devenue maman à l'âge de 16 ans, Ichigo n'a pas eu ce qu'on peut appeler une vie de femme épanouie. Plaquée par le père le jour où elle lui révéla qu'elle portait son enfant, la jeune fille ne put compter que sur son bon sens et le soutien de sa famille pour réussir à s'en sortir. Se lançant dans des études de comptabilité, elle ne tarde pas à décrocher son diplôme puis, son premier job. Consacrant alors toutes ses journées à son petit Hikaru et à son travail, Ichigo n'a jamais vraiment pris le temps de penser à elle. Négligeant sa vie amoureuse, on ne peut pas dire que les années qui suivirent furent véritablement riches en aventures. Certes, des hommes, elle en avait pu en rencontrer quelques uns, mais rien de bien extraordinaire...

Plutôt coincée dans le temps, le coming-out de son fils semble l’avoir rendue plus épanouie à tel point qu’elle en devient parfois exubérante. Le sexe est d’ailleurs devenu un de ses principaux sujets de discussion au grand dam de son fils. Maintenant que Hikaru est devenu plus indépendant et renfermé, elle se compte que si elle n’y remédie pas rapidement, elle risque de finir ses jours seule, chose qui la terrifie. Elle écume les boîtes de nuit pour trentenaires depuis quelque temps et veille chaque fois à ramener quelqu’un à la maison. Hélas, ses invités sont toujours très pressés de partir une fois la nuit consommée.

Depuis bientôt trois ans, Ichigo occupe un poste à la Genova Corporation, une grosse boîte japonaise spécialisée dans la recherche. Dans le cadre de son activité, la mère de famille a eu accès à bon nombre de documents confidentiels prouvant l’implication de cette multinationale dans des affaires louches. Succombant à sa curiosité déplacée, elle a commencé une petite enquête afin d’en savoir davantage.
Liens
Yamada Hikaru

Ichigo éprouve un amour inconditionnel pour son fils adoré. Elle regrette que leurs rapports se soient quelque peu refroidis depuis que son rejeton est entré dans l’âge ingrat. Il se montre de plus en plus distant et lui préfère ses ordinateurs. Elle est plus que tolérante vis-à-vis de son orientation sexuelle et le pousse à se trouver quelqu’un. En effet, le voir aussi casanier et solitaire la rend malade. Elle l’encourage de son mieux pour qu’il ait une jeunesse plus douce et remplie que la sienne.
Fusaki Nobuhiro

Supérieur d’Ichigo, Nobuhiro est un vrai petit tyran. Profitant de sa position élevée, il prend un malin plaisir à se divertir aux dépends du petit personnel. Au début, elle se demandait s’il avait quelque chose contre elle, mais elle s’est rapidement rendue compte qu’il se comportait de cette façon avec à peu près tout le monde. Aussi glacial que charismatique, ce n’est pas aux bruits de ses pas qu’Ichigo reconnaît ses arrivées, mais bien au silence qui les accompagne. Dark Vador à côté passerait pour un amateur.


Dernière édition par Hikaru Yamada le Jeu 5 Mai - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opus-luna.forumactif.com
O'Pussy
PNJ

PNJ
avatar

Messages Messages : 628 Date d'inscription Date d'inscription : 15/11/2009

Feuille de personnage
• Âge:
• Relations:

MessageSujet: Re: Humaines | 4/4   Mer 23 Fév - 16:35


feat Ryougi Shiki de Garden of Sinners
Kaede Kyoudai

Libre Réservée Prise
Âge : 37 ans
Race : Humaine
Emploi : Prostituée
Histoire
Kaede est une prostituée depuis l'âge de 16 ans. Par le passé, elle n'a jamais été très studieuse et passait ses nuits à traîner dehors jusqu'à finir par vendre son corps. Elle abandonne ses étude un an plus tard pour se livrer entièrement à son job de nuit. Elle coupa du même coup tous ses liens avec ses parents, n'ayant de toutes façons jamais entretenu de bonnes relations avec eux. Elle s'est toujours montrée très rebelle, indépendante, et quelque peu colérique. La violence prenait d'ailleurs parfois le dessus et s'emparait d'elle. Aujourd'hui, cela n'a guère changé, si ce n'est que ses armes : sa bouteille d'alcool et sa clope allumée.

C'est à cause de son boulot qu'à l'âge de 20 ans, elle tomba enceinte d'un de ses clients et un petit être naquît le 17 Juin, alors que la saison chaude arrivait. Elle avait décidé de ne pas avorter malgré les fonds qu'elle pouvait sans problème accumuler mais durant l'été qui se déroulait là, elle a été tenté à plusieurs reprises d'abandonner son gamin. Peu après, elle se mit à boire durant les journées et continuait de se prostituer la nuit. Avec Chomei qui grandissait, elle s'efforçait d'être dans la capacité de lui offrir une éducation et n'eut pas trop de mal. A ses 22 ans, ses parents moururent dans un accident de voiture mais ça ne l'affecta pas plus que cela.

Aujourd'hui, elle est fière de sa progéniture. Celle-ci à tendance à sécher les cours mais s'est trouvé un emploi à plein-temps : le pickpocket. Double revenu, elle paye donc le loyer d'un petit appart' qu'elle partage avec lui, mais tout le fric qu'elle gagne, Kaede a tendance à le dépenser dans les bars du coin ou en cigarettes...
Liens
Chomei Kyoudai
C'est son fils adoré qui passe les trois quart de son temps à l'extérieur. D'ailleurs, quand elle ramène un mec à la maison, c'est souvent que Kaede fout son fils à la porte. Elle n'hésite pas non plus à lui emprunter de l'argent lorsqu'elle n'a plus assez de sous pour s'acheter de l'alcool ou des cigarettes. Mais malgré tout, elle l'aime son fils et elle ne l'échangerait pour rien au monde (quoique, c'est à voir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://opus-luna.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Humaines | 4/4   Sam 29 Oct - 16:49


Original
Miki Niwa

Libre Réservée Prise
Âge : 21 ans
Race : Humaine
Emploi : Comédienne au théâtre Takarazuka
Histoire


Miki est une jeune femme née dans une famille des plus modestes. Parfois il lui arrivait de manquer de quelques petites choses, mais c'est ça qui vous forge une carapace. Son père était un simple ouvrier et sa mère faisait le ménage dans un lycée. Les salaires n'étaient pas des plus réjouissant, mais au moins, ils avaient de quoi manger !
C'est au lycée que Miki à rencontrer le théâtre, elle avait jouer dans la pièce que sa classe mettait en scène. Pas un grand rôle, mais ça lui avait tellement plu, qu'elle c'était soudainement mise à lire des pièces. En sortant du lycée, hors de question d'aller en étude supérieur, elle voulait se lancer directement dans sa passion. Entretien sur entretien, elle à fini par intégré la troupe du Takarazuka. Là-bas, elle a réellement beaucoup apprit.


Dernière édition par Eita Choji le Sam 29 Oct - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Humaines | 4/4   Sam 29 Oct - 16:50


feat Mailman de Gunnmgally dA
Asami Momoiro

Libre Réservée Prise
Âge : 21 ans
Race : Humaine
Emploi : Étudiante
Histoire
Les personnes aussi effacés qu'Asami sont rarement ceux vers qui nos pas se dirigent naturellement et, encore moins ceux que l'on retient. Ces gens là ont du mal à marquer la vie de leur petite pierre, pourtant, il vivent parmi vous. Bien souvent, ils sont timide, avec ou sans raison. Asami n'a pas de raison de l'être, c'est dans sa personnalité. Elle n'est pas farouche, mais rougit facilement aux compliments, même quand vous l'approchez pour la première fois, elle se sent gêner et rougit.
Jeune demoiselle sans histoire, derrière son visage d'ange, elle ne cache qu'une personne attendrissante qui séduit sans le vouloir. Surtout à cause de son physique à mi-chemin entre homme est femme. Elle n'est pas très féminine, mais pas non plus un garçon manquer. Elle sait où se trouve le milieu de ce coté-ci.
Asami n'est pas réservé, il lui faut juste du temps pour s'habituer aux autres et s'ouvrir à eux sans barrière, par contre, depuis qu'elle connait Chiyo, quand elle se lâche, elle ne fait pas semblant. Elle aime bien sortir faire la fête et s'amuser, ça elle ne dira jamais non.
Liens
Chiyo Fujîro

C'est comme une sœur, une meilleur amie si on veut. Mais plus une sœur. Chiyo est un modèle pour Asami, toutes les deux se complètent et s'équilibrent. L'une est vive, l'autre moins, quand elles sont ensemble, on pourrait avoir envie de les assemblées pour n'en faire plus qu'une parfaite ! Asami adore les heures qu'elle passe avec son amie, et ce depuis leur rencontre au collège. Elles ne se quittent pas d'une semelle. Maintenant que Chiyo travaille, elles ont des vies un peu plus séparés, mais elles font tout de même toujours énormément de choses toutes les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Humaines | 4/4   Mer 29 Fév - 13:48


feat Black Gold Saw de Black Rock Shooter.
Tomoko Fugiwara

Libre Réservée Prise
Âge : 31 ans.
Race : Humaine.
Emploi : Professeur d'Histoire-Géographie au Lycée Hibiya.
Histoire
Jusqu'à ses 18 ans, la vie de Tomoko a été pour le moins normale et heureuse, outre la turbulence de son jeune frère. La belle travaillait sérieusement, avait d'excellents résultats, cherchait à canaliser l'énergie de son frère - s'il elle n'e l'empêchait pas de faire des conneries, elle réussissait au moins à le rembarrer à l'aide de son tact et de son répondant légendaires - et aidait sa mère dans les tâches quotidiennes.
A 18 ans, la belle quitte le domicile familial - non sans être soulagée, tout de même, d'échapper aux chamailleries constantes qu'elle entretenait avec son frère - et part s'installer à Yokohama avec le petit ami qu'elle fréquentait déjà depuis deux ans : Hiroshi Takeda.
A 21 ans, Tomoko avait tout réussi : tant ses études, toujours en cours, pour devenir Professeur - un métier qu'elle avait toujours voulu faire -, que ce qu'elle avait entrepris à côté - à savoir différents jobs, le passage du permis voiture et moto -. A cette époque toutefois, ses résultats baissèrent légèrement et pour cause : alors qu'il n'avait que 16 ans, Senji quittait le luxe familial pour passer de petits boulots en petits boulots, ce qui rendit sa sœur inquiète, et la troubla un peu dans son avancée.
A 22 ans, la belle fut dans l'incapacité de suivre ses cours pendant quelques mois : c'est à ce moment que Senji avait rejoint les Yakuzas. Bien que naturellement optimiste et enjouée, Tomoko a été plus que chamboulée par cette annonce : elle avait beau aimer son frère, elle lui en voulait pour ce qu'il faisait alors. Malgré tout, elle se remit à travailler, redoublant ses efforts pour réussir finalement à rattraper le retard accumulé, notamment grâce au soutien inconditionnel d'Hiroshi, devenu son fiancé depuis quelques mois.
Un an plus tard, et son diplôme en poche, la belle et Hiroshi se marrièrent, avant de partir vivre à Nagoya. Une fois installés et stabilisés, la belle, à l'âge de 24 ans, donna naissance à une petite fille prénommée Eri.
A 26 ans, Tomoko était un parfait modèle de réussite aux yeux des autres, et pourtant, elle portait un regard plus critique sur sa situation : un manque indéniable se faisait sentir depuis longtemps maintenant, et il lui fallait revoir Senji. Obstinée et entreprenante, elle n'hésita pas à se présenter au beau milieu d'un groupe de Yakuzas un beau jour, dans les quartiers malfamés de Shinjuku afin d'y voir son frère. Une réussite de plus : bien que brèves et un peu froides, les retrouvailles avec son frère lui redonnèrent la joie de vivre qu'on lui connaissait et qu'elle avait peu à peu perdu depuis le départ prématuré du jeune homme.
Dès l'âge de 27 ans, la situation familiale de Tomoko se dégrada peu à peu : l'entente avec son mari était de plus en plus mauvaise et se limitait à un mutisme exacerbé lorsque quelques insultes ne fusaient pas. D'un commun accord finalement, et au vu de l'ambiance exécrable régnant entre les deux, Hiroshi et Tomoko conclurent au divorce. La garde d'Eri en poche, la belle quitta bien vite Nagoya pour rejoindre une petite ville proche de Maebashi.
A 28 ans seulement, et alors que Senji en avait fait le voeu depuis leur dernière rencontre, Tomoko lui présenta sa fille alors âgée de 4 ans, et resta quelques jours sur Tokyo.
Elle resta trois ans sans revoir son frère et ne le croisa qu'à l'occasion d'un stage réalisé à Tokyo dans le cadre de son travail, il y a de cela quelques mois.
A l'heure d'aujourd'hui, la belle s'est vue proposer une promotion dans le prestigieux Lycée Hibiya. Il ne lui fallut que bien peu de temps pour réfléchir et accepter la proposition : elle lui permettait, d'une part, d'accéder à un salaire un peu plus confortable encore que le précédant, et d'autre part, de se rapprocher de son frère. Un nouveau déménagement est donc en cours pour le quartier de Chiyoda, à Tokyo.
Liens
Senji Fugiwara

Il est le frère de la jeune femme. De cinq ans son aînée, elle n'a de cesse de le taquiner en l'agaçant de diverses manières, et il faut bien avouer que pour se faire, toutes les occasions sont bonnes. Bien qu'elle ne le montre pas - encore moins au principal intéressé d'ailleurs -, Tomoko aime son frère tout autant que sa fille, quand bien même elle lui en veut toujours d'avoir embrassé la voie des Yakuzas. Contrairement aux relations virulentes qu'ils entretenaient étant enfants, les deux jeunes gens sont désormais en mesure de se supporter et peuvent discuter sans nécessairement hausser le ton... Les deux ayant néanmoins un caractère fort, mieux vaut ne pas les laisser trop longtemps seuls.


Hiroshi Takeda

Hiroshi est l'ex-mari de Tomoko. Puisqu'il a la garde de sa fille au cours des vacances scolaires et quelques weekend dans le mois, elle garde des rapports courtois avec lui, rapports qui se limitent toutefois aux formules usuelles. Bien qu'elle garde d'assez mauvais souvenirs de l'époque précédant le divorce, la jeune femme ne lui en tient pas rigueur et l'apprécie toujours, préférant se remémorer les débuts de leur relation. Malgré l'amitié qu'elle lui porte désormais, Tomoko évite le plus possible de croiser Hiroshi, de peur, peut-être, de retomber sous son charme ou de jalouser ses nouvelles conquêtes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Humaines | 4/4   

Revenir en haut Aller en bas
 
Humaines | 4/4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Blog] Projet: MOC aux articulations humaines
» [Vente] BloodBowl - 2 équipes Amazones / Humaines
» Les relations humaines, c'est...compliqué. Liens de Killian
» Livre XXX, traitant des rémèdes provenant des animaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Opus Luna ::  :: Nid des Golems :: Personnages Prédéfinis-
Sauter vers:  
Votez pour nous !
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit